Les pompes sont l’un des exercices les plus populaires ! Elles ont deux gros avantages.

1) Elles permettent de muscler le haut du corps (triceps, deltoïdes et pectoraux) et de gagner de la force.

2) Elles peuvent être pratiquées n’importe où, que ce soit à l’intérieur ou dehors.

Simples et efficaces, les pompes permettent de développer sa musculature tout en prenant de la force…elles sont si appréciées que certaines personnes en font tous les jours.

Est-ce pour autant une bonne idée ? C’est ce qu’on va voir tout de suite dans cet article !

Peut-on faire des pompes chaque jour ?

Commençons par répondre rapidement : OUI, on peut parfaitement faire des pompes tous les jours. Est-ce que c’est optimal ? Cela dépend de plusieurs facteurs comme on va le voir mais il est parfaitement envisageable de faire des pompes tous les jours.

Est-ce bon de faire de la musculation tous les jours ?

Faire de la musculation tous les jours ne pose aucun problème. Ce qui peut poser problème, c’est quand on entraîne le même groupe musculaire tous les jours.

Pour se développer, se réparer après un effort et croître, les muscles ont besoin de repos. Pour être au top niveau performance, vous avez aussi besoin de repos, généralement 48 heures.

Si vous souhaitez faire de la musculation tous les jours, il est conseillé de faire des exercices différents afin de cibler des groupes musculaires différents.

Vous l’aurez compris, faire des pompe tous les jours n’est donc pas forcément idéal…

Sauf que l’on peut encore nuancer.

Ce qui pose problème avec séance quotidienne, c’est que vous empêchez vos muscles de se reposer.

Mais cela n’est valable que si vous bûcher vos muscles sérieusement.

Si vous faites quelques dizaines de pompes sur la journée, vous pouvez parfaitement en faire tous les jours.

L’intensité reste faible et n’empêchera pas vos muscles de se reposer puisqu’ils sont faiblement sollicités pendant vos séances.

Oui, c’est donc possible de faire des pompes chaque jour…

A condition de ne pas faire des séances intensives !

Si vous faites séries de pompes à n’en plus finir au point de vous épuiser, il faudra observer un temps de repos d’au moins 48 heures afin de laisser vos muscles se reposer.

A l’inverse, si vous faites des petites séances, vous pouvez sans problème faire des pompes tous les jours sans que cela ne soit trop pénalisant.

Quels sont les muscles travaillés par les pompes ?

Les pompes sont un mouvement populaire auprès des amateurs de musculation car elles recrutent plusieurs groupes musculaires. C’est en effet un exercice polyarticulaire !

Les muscles travaillés par les pompes sont le grand pectoral, les deltoïdes et les triceps. Les muscles abdominaux et le bas du dos sont également utilisés pour stabiliser le corps pendant l’exercice.

Pourquoi les pompes peuvent être difficiles à réaliser ?

Les pompes peuvent être difficiles à réaliser car elles exigent une grande force au niveau du haut du corps. Si vous n’êtes pas assez fort, vous ne pourrez pas faire l’exercice correctement.

Les pompes nécessitent aussi une bonne forme et une bonne technique pour être exécutées correctement. Si vous n’avez pas une bonne forme, vous aurez probablement du mal à faire cet exercice.

Enfin, les push-ups sont un exercice relativement avancé et peuvent ne pas convenir aux débutants. Si vous débutez, il est recommandé de commencer par des exercices plus faciles comme les redressements assis ou les abdominaux.

Quelles sont les différentes variantes des pompes ?

Il existe de nombreuses variations de pompes que vous pouvez faire pour cibler différents groupes de muscles. Voici quelques variations courantes :

1. Le push-up standard : Il s’agit du type de push-up le plus courant, qui fait travailler tout le haut du corps.

2. Push-Up large : Cette variante fait davantage travailler les muscles de la poitrine que le push-up standard.

3. Push-Up rapproché : Cette variante fait davantage travailler les triceps que le push-up standard.

4. Push-Up en diamant : Cette variante fait travailler les triceps et les muscles de la poitrine de manière égale.

5. Pompes à un bras : Il s’agit d’une variante plus avancée qui fait travailler un seul côté du corps à la fois.

Lire aussi :

Faire 100 pompes par jour

 

Catégories : Musculation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.